Gajim sous Ubuntu 11.04 Natty Narwhal

samedi 16 avril 2011

Ubuntu / Gajim

Si, comme moi, vous utilisez l’excellent client de messagerie instantanée Gajim, vous risquez de rencontrer quelques petits problèmes lors de la mise à jour vers Ubuntu 11.04 Natty Narwhal.

C’est quoi le bug ?

Si vous avez l’habitude de ne pas afficher le roster (la fenêtre qui affiche la liste de vos contacts), celui n’est pas affiché au démarrage de Gajim. Jusqu’ici on pouvait l’afficher en cliquant sur l’icone de Gajim dans le systray (la zone de notification en haut à droite de l’écran).

Mais, par défaut, Unity (la nouvelle interface de bureau d’Ubuntu) n’autorise pas l’accès à cette zone pour toutes les applications. Du coup vous risquez de vous retrouver avec uniquement la fenêtre de conversation de Gajim à l’écran. Première astuce, voici une commande pour afficher notre fameux roster :

gajim-remote toggle_roster_appearance

Astuce trouvée sur le trac de Gajim.

Comment autoriser Gajim à utiliser le systray ?

Par défaut, seulement certaines applications sont autorisées à utiliser la zone de notification du sytray. Pour afficher la liste de ces applications, utilisez la commande suivante :

gsettings get com.canonical.Unity.Panel systray-whitelist

Cela doit vous renvoyer :

['JavaEmbeddedFrame', 'Wine', 'Skype']

Il suffit donc d’ajouter Gajim à cette liste d’applications comme ceci :

gsettings set com.canonical.Unity.Panel systray-whitelist "['JavaEmbeddedFrame', 'Wine', 'Skype', 'Gajim']"

D’après ce que j’ai lu cela doit fonctionner mais, pas chez moi... Du coup pour régler le problème, on va autoriser toutes les applications à utiliser la zone de notifications avec la commande suivante :

gsettings set com.canonical.Unity.Panel systray-whitelist "['all']"

PS : ces modifications seront effectives après lors de l’ouverture de la prochaine session.

Astuces trouvées sur askubuntu.com et dans les commentaires d’un article de omg.ubuntu.co.uk.

Pour info, la prochaine version de Gajim va permettre d’utiliser des plugins et il existe déjà un plugin qui intégrera Gajim aux menus d’Ubuntu.

Vos commentaires

  • bb

    Pour info, un billet similaire a été publié peu de temps après celui-ci sur webupd8.org. On y apprend que l’outil dconf-tools permet d’effectuer ces réglages depuis une interface graphique.

    17 avril 2011, 11:10

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.